Massage cardiaque et défibrillateur

Défibrillateur cardiaque

L'industrie médicale a mis au point des appareils qui sont capables de défibriller un cœur en fibrillation. Il s'agit du "défibrillateur". Aujourd'hui on trouve cet appareil dans tous les grands lieux publics. Il est facile à utiliser et peut sauver la vie d'une personne qui fait un malaise cardiaque. Cependant, le défibrillateur ne suffit pas à sauver la vie de la personne. Il faut y associer la plupart du temps un massage cardiaque.

Comment faire un massage cardiaque?

Avant de se lancer dans un massage cardiaque il faut vérifier l'état de conscience de la personne pour cela on lui pose des questions et on la stimule en lui serrant la main. Si la personne ne réagit pas il faut vérifier sa respiration. Pour cela il faut lui libérer les voies aériennes puis écouter et sentir son souffle. Si le thorax ne se soulève pas et que vous ne sentez pas le souffle alors la personne et en arrêt cardiaque. Il faut alors placer ses deux mains l'une sur l'autre au niveau du sternum de la personne. Vos bras et le corps du malade doivent être perpendiculaires. Il faut enfoncer le thorax de 4 à 5 cm en respectant une cadence d'environ 100 pulsations par minute. Toutes les 30 pulsations il faut un souffler de l'air dans la bouche du malade. Vérifiez bien que le thorax se soulève lorsque vous insufflez l'air dans les poumons.

Si vous avez un défibrillateur

Si il y a un défibrillateur à proximité, il faudra alterner massage cardiaque et décharge électrique. L'appareil fonctionne sur piles et non sur secteur. Il sera par conséquent possible de le porter jusqu'au malade. La machine dit très clairement la marche à suivre. Elle mesure à l'aide des électrodes le rythme cardiaque. Si le cœur est en fibrillation elle va automatiquement envoyer une décharge. L'idée est d'alterner les décharges et le massage du cœur sans discontinuer.

fr ch be lu